Vous êtes ici :

Thouaré DM 2017 : le compte-rendu

Et ils furent 4 pour se lever de bon matin avec entrain pour relever le défi du tournoi doubles mixtes des pioupious de Thouaré :

  • Anne & Erwan
  • Lise & moi-même

Bon, ok, quand je dis "avec entrain", ça n'empêche pas certains regrets existentiels concernant le 3e ti-punch de la veille Indécis

Principe du tournoi très simple : matchs normaux ! Poule de 5 pour Anne & Erwan, poule de 6 pour Lise et moi. C'est la première sortie de ces équipes en tournoi, le suspense est à son comble...

Les matchs sont serrés, mais les résultats mitigés, car le niveau est globalement élevé :

  • 1 victoire et 3 défaites pour Anne & Erwan
  • 2 victoires et 3 défaites pour Lise & moi

Ci-dessous Lise & moi en pleine action, et Anne & Erwan en spectateurs. Si c'est pas la classe, au BLN Complice

Après quelques croque-monsieur (ou un sandwich camembert/betterave/pomme - recommandé par un fin gourmet téméraire), c'est parti pour les 1/8 de finale de consolante. Si nos équipes gagnent, elles se rencontrent en 1/4 !

Et forcément, le match fratricide a lieu : 3 sets très disputés apportent la victoire à Anne & Erwan. Frustrant de se rencontrer si vite, mais on a au moins une équipe en demi-finale. Sans oublier que nous avons ravi notre public : Solène et Sandrine sont venues nous encourager (et nous promettre un succulent gâteau au chocolat après le tournoi : double merci Content).

Le tournoi ne s'arrête pas là pour autant pour les perdants car, à Thouaré, il faut classer tout le monde (très bon principe, qui génère un tournoi avec peu d'attente et 8/9 matchs dans la journée). Lise & moi échouons contre une équipe qui n'avait rien à faire en consolante puis terminons sur une victoire, à la 7e place de la consolante.

Anne & Erwan doivent s'incliner en 1/2. La petite finale se joue en 3 sets, mais c'est une défaite, ils terminent donc 4es de la consolante. Il est temps de faire quelques étirements :

Bravo aux warriors, et merci aux organisateurs et au public (qui n'a pas menti pour les gâteaux : une tuerie Cool).